Le géant Isoré


J’étais autrefois le Géant Isoré.
Avec le temps, mon nom est devenu « Issoire » et il a été donné à cette rue,
Tombe-Issoire, où je disparus, jadis, par les carrières souterraines.
Une école maternelle y a poussé depuis.
Les enfants m’ont écrit, dans ma retraite fleurie, et ils m’ont invité à revenir près d’eux.
Tant de choses ont changé...

Je regarde les bonnes gens, les bonnes gens qui passent, là... là... les merveilleux vivants.

La sculpture d’Isoré se trouve à l’angle de la rue de la Tombe-Issoire et de la rue d’Alésia, à Paris XIVe arrondissement

Portfolio

< Retour