Le Lion et les rats

Entre le 9 juin et le 8 novembre 2001, 1.500 commentaires ont été recueillis sur les cahiers d’échange. En voici une sélection :

Alors ! C’est vous qui avez piqué le lion de la place !! Fantastique ! Le lion de Belfort comme proue d’immeuble... Bravo ! BB

Pourquoi il est vert le lion ?

Chevènementiste, va ! NPT

Et la vache folle, c’est pour quand ?

Le lion bêle fort !

“Non, non, ne rugis pas Non, ne rugis pas Tu as, tu as Toujours le poil vert Ne rugis pas Non, ne rugis pas Tu auras mis mon coeur à l’envers”

Au lit on d’or ?

Mais où est le rat de La Fontaine qui sortira le lion des rêts ?

Tous à l’aquaplouf ! (c’est mon slogan)

J’aime cette manifestation du totalitarisme des façades monotones de cette capitale C. Marx !

Bravo pour l’avoir retrouvé !... Depuis qu’il s’était échappé, je n’osais plus sortir. (paraphe)

Quel culot quel talent quelle poésie J’adore Guillaume

C’est le roi lion ? Comme à Disney Manu

GRRRRRRR que c’est beau Toute l’équipe

Si le lion était habitable, ce pourrait être un nouveau concept pour agrandir les appartements de Paris... à suivre...

Ça ressemble à Kingkong. J’adore mais dans ma taille et pour faire l’amour chère panthère. Moi j’adore ton cul, alors je me branle tout’la nuit. J’ai envie de me faire sucer.

It’s the most unusual thing I have ever seen (paraphe)

L’oeuvre de l’artiste ne peut-elle pas se passer de public ?

De quel droit nous imposez-vous cette horreur ?

Flèche vers commentaire précédent : Quand on est con on est con

Quel mal-être vous pousse à vous faire remarquer !!!

Je comprends que certains n’aiment pas ; pour ma part, je trouve cette démarche originale, elle a le mérite de faire causer les parisiens, c’est déjà beaucoup Béatrice, (Paris XIVe)

Pourquoi avez-vous capturé le lion de Belfort qui chaque nuit bondit de son socle ?

Libérez nos camarades (croches musicales) M Bérard

Libérez-le ! Non aux animaux en cage et qu’il dévore les parisiens ! Tine

Chouette la plante verte. Moi aussi j’en cherche une pour mon balcon. J’essaierais bien ce style discret. En tout cas ça vaut le détour. On peut pas le louper et c’est bien fait. J’espère pouvoir admirer de futures installations.Merci. Audrey

Le lion de la belle fort fut la bête faible

Mais alors, dans votre salon, vous avez un cul de lion ?

De loin, on dirait un crapeau ou un truc dans l’genre, mais de près, on s’arrête volontiers 5 min. pour admirer le travail de l’artiste. Une fille en rollers

T’as un sérieux dilèmne (sic) (paraphe)

Trop bizarre ce machin sur la fenêtre

C’est de pire en pire (paraphe)

En marge du précédent : Encore ! Moi, j’aime bien (paraphe)

Del’Art de rue, enfin Z

Vilken nû thig grej ( ?)

Mais de quel droit vous appropriez-vous nos murs ?

C’est de la balle !

Le pire aurait été l’indifférence. Bravo ! Franchement, jikif pas. C’est laid. Ça fait peur. (paraphe)

Après les pipes, voilà le lion Rasta, Peace and love

C pas un lion c 1 éléphant

Peut pas mieux faire. Excellent

C’est génial !!! Enfin un peu d’humour dans un monde de brutes Raphaële

Salauds, arrêtez le massacre ! Vive Joseph Kessel. B.

C’est sympa d’embellir la rue. Je préférais les autres décors. Celui-ci est vraiment trop voyant. Manque de raffinement. Une voisine d’en face

Ils ont de la thune les artistes. Bravo pour l’appart ! Vendus !

Iron lion zion... À bientôt pour de nouvelles aventure au pays grâce à vous un peu plus merveilleux du 14e...

Bientôt nous quitterons ce quartier et nous regretterons cet immeuble bien original...

À exposer dans une galerie d’art à Bel Air

L’art c’est autre chose ! C’est de la merde ce que tu as fait

Flèche vers commentaire précédent : Tu ne connais rien à l’art Nora

Ta mère la pute

Commentaire précédent barré, puis : Laissez les mères tranquilles. Merci et bravo

Il faut un titre à toutes les oeuvres. PS : on admire votre courage Une libanaise et une bretonne

Il est heureux mon colonel !

Quelle bomba (paraphe)

C’est le filet qui déconne

Bravo et merci pour tous les gens qui se rencontrent en bas de chez vous. Je loge temporairement chez ma mère (qui comme mon père est prof d’arts plastiques) donc... Laurent D.

Salut, c’est mieux que la dernière fois mais où est le rat ? La Fontaine

Vous avez remarqué : c’est la perplexité qui domine, ou l’adhésion vague ; pour me définir plus nettement, j’aurais eu besoin d’un sens plus clair. Le propos m’échappe. “Tout ça pour ça ?”

Ouaouh ! Merci !

T’es le boss. C’est super.

Cool

Une couleur or aurait été plus esthétique. Le vert est à proscrire.

Qu’un mot : “Bravo” ! Mais qui réalise ça ? Et pourquoi ? Bravo tout de même

Elle est super chouette ta grenouille ! Carine et liz 19 juin 2001, odyssée de l’espace

PygmaLion ?...

À quand Mars Attack ! Proposition future : 1/ La guerre du feu 2/ Casimir ou 3/ Bonne nuit les petits 4/ Jimmy Hendrix 5/ Elvis nos passions Vincent Virginie Nico Laurence 6/ Peggy la cochone et les Muppet Show. Bon courage

Le rat manquait La Fontaine

Il est 5h11 Y a encore des gens ky on dé idé é cé bien Bravo !!!

Plus que des idées, du talent, et en plus un sens de l’esthétisme hors du commun. Merci. C’est vraiment très agréable d’être inondé de bons sentiments (paraphe)

Gros gribouillis Moi aussi je laisse une trace

Un vrai choc poétique. Merci

Vous êtes la disgrâce de ce quartier. Partez !

Oh oui, et le plus vite possible Un psychiâtre

Événement pour favoriser la convivialité ? Peut-être ! Mais comment après ?

Enfin ! Vous avez capturé le lion qui vous avait fait jaillir les tripes. Vous êtes sur la bonne voie, persévérez ! Vous avez tout à fait raison de vous servir des voyeurs que nous sommes pour tenter d’exprimer votre non-dit mais, attention quand vous publierez ce recueil à ne pas vous enfermer dans le filet par votre choix. Et l’Art là-dedans ? Un prétexte en tout cas, pour le reste mon appréciation ne regarde que moi (pourquoi les étoiles sans discernement ?)

D’un côté on dirait un lion de l’autre une couille

Enhorabuena por tener los cojones tan grandes como tu leon PP

Horreur ! La décoration, ce n’est pas sa place, ici ! Le balcon fleuri est beaucoup plus joli à admirer dans cette rue étroite de Paris !

(Empreinte au rouge à lèvre) Encore moi ! C’est génial !

Retenez votre lion, il me fait peur ! En tout cas, il est bien attachant.

C’est amusant, formidable et extraordinaire et rigolo. Miki

Un truc pareil j’en chie tous les jours

En marhe du précédent : Continue d’écrire, t’as du talent !

L’homme en façade incitait au vol. Les tuyaux intestinaux rebutaient, que ce lion ne nous tombe pas sur le dos généreusement, je fuis vos décors ! (paraphe)

Franchement t’abuse. Imagine la gueule du mec en face au réveil ! Il préfèrerait te voir nue !

(en russe :) Kakoi outchas ! Vladimir

C’est génial ! Continuez et foutez-vous des critiques négatives (paraphe)

Peut-on gagner un demi-lion ? H

Toute initiative en rupture avec l’univers des sempiternels boutiquiers austères est bienvenue ! R.H. 20.06.01

Roah !!! Continuez artistes, égayez cette ville. On en a tous besoin ! Vali Beur

Jah love Rastafire in Babylone Jah Cool man Top classe Ton voisin Samir

Arrêtez vos horreurs ! Ce n’est pas de l’art, c’est du massacre !

C’est inattendu Tanguy 8 ans

Mieux, beaucoup mieux ! On passe d’un faux Beaubourg à un vrai quelque chose. Bravo et surtout continuez Amel

Pour une fois qu’il y a quelque chose de gratuit. J.M. 

Merci pour ce délire de rêve !

C’est trop fun Steevie

Pourquoi est-ce qu’il ne change pas de couleur chaque mois ? Ça ferait venir et revenir les passants !

Vive l’été ! C’est pas très joli !!! E.T.

Merci c’est insolent

J’étais déjà très fière de ma rue et encore plus depuis que cette tête de lion orne votre immeuble. Et mieux encore car je suis par contre déçue du magasin qui se trouve au début de la rue.

C’est bien. C’est rigolo

Vous manquez totalement de respect !

Pas beau. Seulement rigolo

C’est magnifique !!

Immonde

C’est très laid

Merci, c’est très joli

C’est nul

Le lion et les souris sont des amis et ça me fait me sentir bien ! Merci !

C’est surprenant, original, et à la fois ça semble bizarre. Elise

Vivent les escargots

C’est surprenant et drôle

C’est caca burque

C’est assez créatif !!!

Qui êtes-vous ? A

Vivent le roi Lion et Mickey Mouse Giselle (capellicultrice)

Que c’est angoissant. N’est-on pas assez stressé dans la ville ? Pris dans les mailles et en plus avec des rats qui eux sont libres. Désormais j’évite cette rue.

On dirait une grosse boule pour faire de l’escalade !

Je suis d’accord “ lard pour lard !”

Merci de mettre un peu de lumière, de fantaisie et d’originalité M Gervais

Quel joli but de promenade... ! Merci de ne jamais nous décevoir. Eh oui, on traverse tout le quartier pour admirer !

Merci à vous et à Jean de la F.

Vous êtes vraiment incroyablement audacieuse. C’est bien. (paraphe)

Le 27 Juin 2001 Ici il ne s’est rien passé, et pourtant il y a un lion vert et multicolore accroché à la façade du 20 de cette rue... Vive la folie sympathique dans la rue Ducouëdic Tâm, étudiant ethnologue amoureux jongleur buveur fou

Vivent les rongeurs ! À quand la grenouille qui voulait être aussi grosse qu’une vache ? Trois soeurs géniales 27.06.2001

Une merveilleuse idée pour communiquer dans le quartier. Le lion et le rat et la famille rataton... Merci

C’est marrant !

C’est trop de la balle, madame. Continuez à ravir le quartier de vos oeuvres. Limez. Un man qu’habite pas dans le quartier mais qui kiffe

28.06.01 La vie est trop courte pour se la gâcher. Vivons cet instant en harmonie, et que chacun puisse s’exprimer librement à travers la naïveté des “cons”. Je viens du Val d’Oise pour écrire ces quelques lignes PolJean

It’s very cool – something completely unexpected ! Big Kiss. Love, New York

J’habite à la campagne, j’ai plein de souris dans les murs de ma maison : où puis-je trouver un lion qui m’en débarrassera ? Salut, à la prochaine fable

Le lion sera toujours le roi de la jungle. Dans la même jungle la souris se faufilera.

Pourquoi l’avoir enfermé ? Pour faire des petits lionceaux ? Aude

Lâchez les lions ils vous le rendront bien... Merci pour cette liberté des façades. Des voisins amicaux Pierre et Marcel

Si ça emmerde vos voisins, c’est que c’est bon Le concombre masqué

Le monde a besoin de folie et que l’on brise les murs qui nous séparent parfois. Merci

La Fontaine doit se tordre de rire et de bonheur. Moi, je suis enchantée. Ce lion illumine cette rue si tristement devenue “bétonne”. Continuez et merci (paraphe)

C’est bio mais il n’a plus de dents, le rat, ça fait trois semaines qu’il n’arrive pas à rompre le filet !!! Gégé

Une formidable énergie pour les passants. Loin du quotidien ! Super. On attend la suite... Une voisine rue Montbrun

J’aime l’Art et le cochon. Signé : un ami des bêtes

Génial. C’est bien de savoir que des esprits comme ça existent. Merci.

Coeur de lion : vive tout l’amour !

Le rat est con. Le lion devrait le bouffer. J.

Vivent les castors !

Mi ultima dia en Paris y sigo encontrandome sien tigo. Muchas gracias Y.D

C’est joli ! et ça donne envie de se ballader dans Paris (paraphe)

Ah ! que la vie est belle !!!

Bravo ! Formidable ! Super génial ! Tip top !

C’est bien d’interpeller le passant, de provoquer chez lui une émotion, une réflexion. Thomas qui passe par là pour faire ses courses.

En espérant que les éléments naturels auront gain de cause sur cette monstruosité ! (paraphe)

Art socialiste décadent

I am Zeeshan from London. I am very surprised and greatfull to discover your fantastic art and I hope you will continue to enjoy your neighbours with your imagination. Thanx. Zeeshan

La créativité partagée Xavier

Paldies, abral loti (droti ?) jauka ideja !!!

Je n’avais pas vu les souris la première fois ! Allez, les petites, du courage ! Cécile

C’est sheum

Ça me rappelle une chanson des sattélites où il y a un facteur qui dépose pas le courrier dans une boîte aux lettres parce qu’elle est rouge et que les autres sont grises. C’est pas très clair, mais la morale, c’est que c’est original, c’est super, on a envie de vous connaître quand on voit ça. Et forcément ça choque des gens qui passent parce que ça change. Mais surtout continuez (mais je suppose qu’on n’a pas besoin de vous le dire). Bravo. Julie (23 ans)

C’est mieux que des géraniums ! et y a pas à les arroser... Par contre, il fait pipi quand il pleut (faudra penser aux pampers géantes) Sincèrement, c’est génial !!! Adeline

Vous allez arrêter quand vos horreurs... ?!! C’est pas Beaubourg ici !! (paraphe)

C’est pas Beaubourg, c’est beaucoup mieux. Agathe

Continuez, c’est tellement rare ! Je suis avec vous. Valérie et Cyril

Vends frigidaire (suivi du n° de téléphgone)

Truc 2 ouf

Art saves life

Le 14 se réveille. Il était temps

Ça distrait joyeusement quand ta femme t’a viré de chez toi Yann, 1h00 du matin

Qui est le lion piégé ?

Merci de cet interlude. Continuez.

Anything that changes our perspective the leaster merits its place on life’s road

Vi forshà ikhe hrad ded handles om llationeres flox ( ?)

Vous faîtes chier

Dans l’album du Père Castor c’est plus joli ! A.C.

Etonnant !

Je trouve ça vraiment con de faire ça ! Vous n’avez pas honte

Très surprenant en effet mais à quoi ça sert ?

Personnellement, je trouve l’idée remarquable ; d’ailleurs, la preuve, le dialogue s’instaure entre les passants ! Bravo, continuez à nous surprendre pa votre créativité... Ahmed

Il est toujours bon de proposer aux passants un objet de réflexion qui les sorte du morne quotidien. – Et de rappeler les “classiques aux technocrates qui nous gouvernent ! (paraphe)

Je ne parle pa france. (pero, es muy herrmosa ! soy de California) Jessica Bechett

Quentin 3 ans est rassuré, il avait peur que le lion mange les souris. Heureusement les lions sont parfois intelligents !!! Quentin et sa maman Annie

Tuons l’ennui ! N. Garal

Quelle surprise ! Continuons !

Ça attire le passant rue Ducouëdic ! Continuez, c’est sympa !

Tant que ça n’attire pas les bagnoles ou les cars de touristes, persévérez ! Rémi

Attention le rat vert du bas va tomber. Vive le Street Art !! Aude et Miguel

Yes !

10/07/01 Je me décide enfin à écrire. Esthétiquement, je préfère ce lion à votre précédent “Veines et déveines”. Mon rat préféré est l’orange à gauche car c’est celui qui semble le plus acharné. Je ne sais pas si je trouve ça beau, mais souvent je m’arrête pour regarder, le plus intéressant à mon avis réside dans la réaction des passants (que je lis souvent). Plusieurs fois j’ai eu envie de prendre en photo des personnes en arrêt devant votre façade. Vous remettez l’art où il doit être : dans la rue. Continuez à nous rappeler qu’on peut changer les choses et que les parisiens ne sont pas aussi blasés et indifférents qu’il n’y paraît.

Je trouve cette idée géniale. Enfin des gens qui ont de l’imagination. Ça fait plaisir à voir. Continuez dans cette voie et mettez encore des symboles ! J’adore une gentille personne habitant rue Dareau. Bye

Réussi : on veut d’autres fables

Masale biliyorum ama bu heyled ne ise yarer la

Le numéro “vin”, ça aide à la créativité. Bien bu !!!

Très impressionnant mais j’ai une pensée pour les personnes qui habitent à cet étage et qui du coup question vue... les pooovres !! Philippe H.

Un salut de l’Amérique latine, et ça nous a beaucoup plu ! Félicitations !!

Il serait t’en (sic) d’arrêter la drogue (dessin de personnage disjoncté, la bouche pleine de joints) Merci PS : Les voisins !!!

Il serê tant d’apprend à écrir (sic)

En effet on ne voit pas ça partout. C’est original et ça met de la gaîté dans cette rue grisâtre. Mais si on me demande mon opinion, j’en dirai que l’on n’a pas le droit de faire ça. Mais c’est très beau. Julie 13 ans

Bravo, ça me rappelle mon pays natal Valérie Belfortaine

C’est le lion pris dans un filet et les petites souris qui essayent de le délivrer ? Bravo, bonne continuation. Votre voisine d’en face

On est content de voir que le lion est entre de bonnes fenêtres !! Dane et François, des voisins du 4e arrdt

Si les petites souris viennent en aide au lion piégé, est-ce que ce ne serait pas plutôt pour qu’il arrête de les manger ? Tout s’achète en ce bas-monde... et n’oublions pas que La Fontaine lui-même était largement entretenu par son bon roi, en échange de quelques bons mots.

Maravilhoso ! Adori o su liaô e es ratinhos... Davida, Brasil/2001

Désolé, je vais être un peu long mais cette audace mérite bien des retours de la part de ceux qui passent à côté. L’idée du lion, parfaite : c’est le symbole de notre quartier (même pour moi qui suis là depuis 5 mois 1/2 et qui partirai dans 6 mois 1/2 : je m’y suis attaché...) Il est bien fait en plus, surtout la gueule que l’on aperçoit bien mieux en descendant la rue. La bête paraît si puissante, dommage qu’elle ne puisse mieux s’exprimer, privée de liberté au milieu des rats, emprisonnée dans les mailles humaines. J’aurais préféré le voir libre mais bon... Comment vous y êtes-vous prise ? Combien de temps ? En tout cas, je préfère largement le lion de Belfort aux ersatz de Beaubourg (qui, soit dit en passant, est bien plus élégant aujourd’hui...). Et sinon, pourquoi les taches dorées ? A vous d’apporter les réponses sur (e-mail) ou sur un papier collé à votre porte. Je vais peut-être vous laisser, car d’après ce que j’ai lu dans le JDD, vous recopiez sur votre ordinateur toutes nos remarques, donc vous allez me maudire !!! Salut l’artiste

De passage à Paris, par hasard passant dans votre rue à la recherche d’une épicerie ouverte un 14 juillet, je vois ce lion pailleté et majestueux, qui dédaigne son filet et fixe un point au delà du ciel bas et lourd, pesant comme un couvercle sur la capitale, je peux imaginer à ma guise cet ailleurs qu’il regarde et je vous remercie pour ce voyage intérieur. Comme on dit chez moi (à Budapest) Ez nagyon szep, ez kiraly ! Bonne continuation, M.L.

C’est ni con ni moche (pour contredire un autre contributeur)

Trop excellent subtil Alain Gunst

Méga-giga cool ! Pauline

Moi, j’ai taillé le crayon. C’est sympa chez vous ! Marc

Le lion bêle fort. Hein ? Quand même... C’est pas gentil pour vos voisins D’accord, Peugeot, c’est bien, mais bon... et puis les rats ?

Suite du texte précédent barrée rageusement, puis : Racistes ! ! Fachos ! Vive les Verts !

Installez un camescope pour filmer la tête des gens qui passent en caisse. Trop drôle.

Surprenant et décoratif ! de l’imagination, de l’audace, de la culture... À quand la suite ? Estelle

À quand le meunier, son fils et l’âne ? Martine

Il ratto mangia il leone e tutti e due si lavamo le mani Pino 19/7/2001

Cest le lion qui a mangé le père Noël ?

Le lion n’est pas mort ce soir

À la fois classe, fantaisiste et audacieuse, j’aime tout simplement Antoine

Bravo ! Je trouve que les petits mots laissés par les passants font partie intégrale de votre oeuvre, qui révèle à la fois votre esprit d’innovation et l’état d’esprit de nos voisins. Merci. James King

“Et le lion habitera avec l’agneau, le rat, etc...” Genèse 25 bis

C vraiment nul !!!

Vive la plus belle rue de Paris !

Flèche vers précédent : Myto

On aime bien le lion, mais on préférerait sans le filet + souris Merci C & G

Franchement bien. Je suis devenu un fan. À la prochaine réalisation Le Juif

Ça me plaît bien parce que ça n’est pas devant chez moi !

29 juillet. Thank you. We love the La Fontaine fable. We take photographs to USA. Mary & George

Vé ! encore une “fada”. Fada : mot occitan. “celui (ou celle) qui a vu les fées. Ça correspond bien à une artiste, la tête dans les étoiles et les pieds sur le trottoir d’en face ! Salut et amitiés d’un inconnu méridional Un Nîmois

Et bien voilà trois fois que je passe dans cette rue de mon enfance, la 1ère par hasard, les 2 autres avec le plus de monde possible pour admirer cette merveilleuse, rêveuse, magique “chose” qui fait de Paris, du XIVe, un lieu exceptionnel. Merci mille et 3 fois. Y aura-t-il une autre oeuvre ? Pascale

Après le lion de Belfort, à quand la rate de Brest ? Jean-François XIVe

C’est tout naze. Vous êtes des mytos mais grave. Baconnets 92 Ninon

Bravo pour le roi carnaval d’après La Fontaine

Elles sont top les souris Céline

Merci d’exister Ch. P.

Quand Marcel Aymé rencontre Jean de La Fontaine !

Merci pour cette animation silencieuse et pleine de vie. Le 2/08/01 concitoyenne de Conflans-Ste-Hne (78)

Il est super ton lion. Je l’adore. On dirait qu’il est vivant. Cool !!! (paraphe)

Comment avez-vous réussi le deal avec les autres habitants de l’immeuble (y’a souvent des “copro” grincheux !) Continuez ! Viva la belle vita Laurence 14.VIII.2001

Les résistances au monde sont vaines et sans avenir, elles ne sont que l’expression positive de ce que nous sommes, je crois, la preuve incontournable que l’on n’est pas encore tout à fait mort, et alors, nous tombons amoureux, fatalement, jusqu’à ce qu’un esprit supérieur au nôtre nous ait mangé le coeur. Ce lion est aussi un cheval, ainsi toute résistance au monde est aussi un échec cuisant qui ne se nomme pas et ne veut pas mourir.

Souris-moi et lions-nous

It’s definitely getting better ! a great lion. I’ve seen a shark in Oxford crashing through a house – a nuclear message I believe. Waiting for the next villa Seurat

“On a toujours besoin d’un plus petit que soi” La morale de l’histoire réalisée en volume. Une façon originale et intelligente de donner le sourire et de découvrir les initiatives. Bravo ! Timothée

Dessin très BD d’une petite souris debout face à un lion couronné, debout aussi. Bulle de la souris : “ Dis, Monsieur, tu pourrais pas me faire un gruyere avec des trous aussi gros ?” Bulle du lion : “Moi aussi ch’sais dessiner un lion et j’en fais pas toute une maison” Sté e-mail Autre dessin de “Sté”, 2 chaises de face, côte à côte, aux dossiers troués et : Pour tous ceux qui verraient une quelconque ressemblance avec 740A de Strawinsky, qu’ils se détrompent... Il s’agit en fait de Sidney Bechet mangeant des petits pois... le salaud il en fout partout !

En marge de l’e-mail, d’une autre écriture : Lauréat du concours Ikea. Puis : Ce sont mes nouvelles chaussures “Lariot” 800F en soldes au Printemps. Et je suis aussi belle que mes chaussures. Et intelligente. Et mannequin. Et j’aime le rose. Et les finlandais. Écriture de Stéphane à la suite d’une astérix renvoyant au mot “chaussures” : Garanties sans talons

Qu’ils sont beaux, lui, si gros, si lourdaud, et eux si petits !! Comment réagissent vos voisins ? Que n’essayez-vous pas ailleurs ? Qui êtes-vous ?

Pourriez-vous changer de décor, ça fait peur à mon chien – impossible de passer dans la rue ; il cauchemarde “poursuivi par des lions géants”. Je vais vous amener ma belle-mère. Avec un peu de chance, ça marchera aussi avec elle. Sophie

Ouais, ouais, ouais ! e-mail

À faire sauter à la dynamite !

Je suis d’accord avec lui. C’est vraiment pas terrible. Stop ! Valérie, une voisine qui passera maintenant par la rue Sophie Germain

Choc des yeux, lumière des esprits, du génie /08/01 (paraphe)

9 août 12h30 Nat Goldwinmayer

Surprenant, culotté, génial quoi ! Encore encore Estelle

Venez à Marseille, vous ferez un tabac Valentine

Dessin de grenade et : Je ne sais pas si vous avez obtenu une autorisation spéciale. Mais juridiquement : il est interdit de salir la voie publique. Je m’en vais écrire à Monsieur Delanoé (Maire de Paris)

A Castelforte questi animali li tengono in cantina è supremo ! Complimenti é invence a macomer in casa

Votre lion est tombé sur ma voiture cette nuit. Je l’ai remis en place et ma voiture est cabossée. Ce n’est pas grave car j’aime les artites. Salut. Lele

Merci ! de la surprise au détour de la rue, on est tous d’accord. L’art pour tous, tous pour l’art ! Béatrice & Coline & Adeline Salem

Une façade qui donne du corps au bâtiment et de l’allure à la rue.

Pour rugir de plaisir et faire rougir les passants qui ont le plaisir d’admirer les dessous du lion de Denfert. Créatif et ingénieux. Bravo.

Merci de rappeler que lorsque les souris sont nombreuses et solidaires elles sont plus efficaces et plus fortes que le lion. France

Je trouve votre lion plus impressionnant que ce qu’on m’a décrit

Ce rat n’a pas une tête de lion !!

Après avoir roulé dans mille rues pendant des heures ouf on l’a trouvé. Splendide. Mais je dirai qu’il manque des éclairages pour le mettre davantage en valeur la nuit. Émilie

Je suis outrée, vous défigurez notre belle capitale... C’est pas de l’art, ça... Vous trouvez ça beau ? Non mais franchement ? Gudule

“Selon que les jugements de cour seront Blanc ou Noir...” De toute façon le roitelet vole toujours plus haut.

Mais c’est 1 lion ! et vert de rage. Gare aux souris (paraphe)

Très intéressant... ?? C’est une reprise d’un décor de Ghostbuster ou une morve d’extraterrestre ? Au secours !! Non mais sinon c’est sympa... Surtout les commentaires.

El leôn es el simbolo de la foerza en Francia, pero el toro lo es mâs. Viva Espagna Jose

Je pense que le lion est très polisson

Je ne suis pas content je n’ai pas de cigarette. Merde. Adieu. P.S. Tu es moche avec ton lion.

Les manifestes à vouloir faire réfléchir les gens me saoûlent. L’Art, c’est de donner une âme aux choses et peu de gens ont une âme.

Beau, élégant, disgracieux, inventif, débile, fileté, mort au(x) rat(s), voilà ce que vous m’avez permis d’exprimer

C’est un mâle ou une femelle ??? Seb

Réponse : c’est une femelle, bêta : tout le monde sait que les lions sont des femelles !!

Le 23/08/01 – 22h30 Après 1 mois 1/2 de vadrouille, votre façade est une des choses que je suis heureuse de retrouver en revenant à Paris. Charlie, une habitante du quartier

Deux mots russes puis : Vivre libre !

Depends how much brute force you have Joseph

Voici donc où gite notre lion fugueur, majestueux, déserteur de trône dont le vide laisse un étrange sentiment de platitude... Quoique ce monstre de couleur et de fils puisse paraître à certains un gigantesque pied de nez, merci de dérider cette rue dont les façades, uniformes-comme-toutes-les-autres de notre étouffante cité, prennent soudain du relief... Enfin, bravo d’avoir ignoré les interdictions, tacites ou explicites, qui nous empêchent le bruit comme la couleur, en un mot la fantaisie. Continuez d’exposer votre impertinence, et encore merci, et bravo...

D’accord pour la couleur, pas d’accord pour le bruit. On a assez de connards en bagnoles sur Paris pour ça. Sinon, ce que je trouve dingue : c’’est que tout le monde se masturbe sur ce lion et ce souriceau, mais personne n’a évoqué l’allusion à lma fable de La Fontaine. Sans compter les multiples fautes d’orthographe. Édifiant sur le niveau des intello... Fred

Le courrier va tomber, les feuilles d’imposition vont cavaler dans le caniveau où l’eau coule... Bravo les artistes, les rêveurs, les penseurs. J’aime.

Je cherche le lion de Belfort (ou de “Denfert”) depuis des mois maintenant... Où est-il donc passé ? Quelle surprise alors de le voir suspendu à nouveau dans cette rue (j’ai été averti par plusieurs “indics” qui sont dans le coin)... J’ai imaginé plusieurs possibilités : mais d’ailleurs est-ce le vrai lion ? 1/ Le lion de Denfert s’est échappé. Il se planque en se reposant. 2/ le lion a été capturé par un frauduleux personnage, qui l’a coupé en deux et suspendu. 3/ le lion a essayé de voler, et il s’est cassé la gueule dans des fils, et il pend depuis plusieurs mois déjà. 4/ le lion a fait une tentative de suicide, car personne ne remarque plus qu’il est là, et il s’est loupé de peu. 5/ ce n’est pas le vrai lion qui pend, c’est un faux ; le vrai a été volé, et on tente de faire diversion. 6/ c’est le petit du lion qui pend, il a été kidnappé contre une forte rançon... le lion de Denfert est parti travailler dur pour payer le ravisseur et libérer son enfant. Mais, me direz-vous, et les souris, alors ? Ce sont peut-être les rats alliés du lion qui tentent de le libérer ; les rats d’égouts qui le copnnaissent bien depuis qu’ils ont découvert le passage des égouts jusqu’à son socle creux. 1 voisin éloigné du quartier du 6ème

Béoustien – Tien ? Patrick Besson

Ça a un charme

Je connais une petite souris qui a mangé un gros lion. Et, d’après ce qu’elle m’a raconté de ce festin, c’était très bon avec des petits oignons, carottes et petites pommes de terre. De plus elle a pu inviter des copains et copines souris et elle a mangé du lion pendant longtemps... Éric

Super de faire couler autant d’encre en vous exprimant, vous ouvrez la voie pour les promeneurs attentifs ! Moi, j’aime bien les rats alpinistes ! A

Je ne sais pas si la souris a raison d’aider le lion, mais en tout cas c’est un plaisir de se promener et de découvrir cette mise en scène, bravo !

Après avoir observé de loin ce phénomène vert, les avis sont partagés : 1ère impression : “ ciel ! une grosse baleine verte !” 2ème impression : “en fait, c’est un gros crapaud vert qui gonfle son torse” 3ème impression : (mais de plus près) : “Ah ! mais c’est peut-être un lion ! regarde la crinière...” Merci pour nous avoir permis de faire des hypothèses. Olivia et Olivier

Les souris auront un ami de poids. Les souris ont la réputation d’être rusées. Merci de cette ingénieuse ficelle.

Mais où est le sage ? Monsieur Conte Africain !!!

À quand la Tour Eiffel sur le toit !! Touf Toug dit le Thafit

C’est pas possible de rajouter des bruitages (cris du lion !) et une jolie histoire racontée ? C’est la fête ! Moi (01/09/01)

Quelle surprise au détour d’une promenade nocturne de retrouver deux personnages qui ont bercé mon enfance, lorsqu’écolier je découvrais La Fontaine. De Pierrette et de ses mésaventures, de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf et tous les autres acteurs ramenés d’Ésope, le Lion et le Rat étaient mes préférés. Fable à double morale et toujours actuelle, J’aimerais discuter avec vous de cette inspiration qui a donné lieu à cette inspiration formidable. Amicalement, Enzo

Voilà une oeuvre à tout le moins impressionnante à regarder – difficile à réaliser, je pense. Bravo et gracie parce qu’une petite perle m’y a emmené.

Bravo Aurore

“Mas vale ser cabeza de raton que cola de léon”

Très beau et très réaliste sur notre situation subjective. Michel et Thimothée

Bravo pour ce projet original, mais un lieu plus grand public ne serait-il pas plus approprié ??? Jean-Christophe

3/08/01 Je suis rémoise, je n’aime pas particulièrement Paris pour diverses raisons... Mais vous faîtes preuve ici de diversité parmi tous ces gens et toutes ces choses qui me paraissent identiques (je ne parle pas des centres culturels et autres belles choses de la ville !) C’est plaisant de voir ceci ici ! Jacinthe

C’est donc vous qui avez capturé ce cher lion D’enfer... ! Heureusement les rongeurs oeuvrent pour qu’il se libère vite et rentre chez lui. Malheureusement mon manque de culture m’empêche de comprendre le désaccord entre Bartholdi et La Fontaine ! En tout cas vous méritez la palme des lauriers sous le trône du lion. Persévérez, souris, aidez plus fort que vous : s’il ne se montre pas remerciant, vous serez encore là (ou ce seront vos cousins et descendants), prêts à ronger aussi les bases de son assise, soit-elle en bois ou en ferraille ! La preuve : l’électrolyse du dit monument. L’union va de paire avec la dissension, la force vient de la faiblesse des autres. Patience, Persévérance, Adaptabilité, Détachement... Impermanence... Merci (paraphe)

C’est formidable, mais il n’est pas à sa place

Flèche vers précédent : Mais si il est à sa place !

Horreur !!

Trop de la boulette !!!!

C’est moche !

Pourquoi tant de haine ?

II : À Denfert Rochereau Sur son socle là-haut Un lion très comme il faut Suveille les autos. Du matin jusqu’au soir Il fait plaisir à voir Image du devoir C’est un lion sans histoire Le Cercle des poêtes disparus

Bravo ! Excellent travail ! Mais, dîtes-moi, vous n’avez pas attrapé une infection de la bouche à force de manger autant de papier ??

En marge du précédent : Qu’est-ce que ça peut te foutre ?

Ça c’est vraiment dingue !? Car ça peut tomber en cas d’orage sur la tête de qqn et sûrement pas d’assurance (paraphe)

En marge du précédent : Espèce de vieux juriste

Je croyais de loin que c’était une grenouille, mais bon, c’est sympa Max la Menace

À force d’enculer les mouches, on finit par casser des oeufs ! ou quelque chose comme ça (paraphe)

C’est pas mal, joli, même ! mais ça peut êttre dangereux, non ?! (sans filet)

Moi aussi je veux une petite souris verte à ma fenêtre ! (il y a de l’herbe... et du persil !)

Résiste, le peuple aura sa peau Nadir

Nous recherchons JB désespérément. Tu ne l’aurais pas vu ? Enfin, bonne initiative, ça fait réfléchir à l’espace urbain. Hélène et Julie

C’est impressionnant et magique. Qui êtes-vous ? Une passante

Quel est le comble pour un matin ?

Franchement, il lui manque une paire de couilles (schéma : sexe d’homme)

On est de tout coeur avec vous

Pue la merde

La maison ne fait pas de crédit

Cool Alex

1/ C’est nul 2/ C’est affreux 3/ On peut rien voir 4/ J’aimais mieux les tuyaux Yvonne

Elle a raison Yvonne ! C’est cheum ! Mais bon, le pire c’est que je dois voir cette horreur tous les jours car j’habite à côté !!! (paraphe barré) Paris 14e

Sorry, it’s very ugly

Comme avait dit le pape à propos d’une guerre “plou jamais ça”

“ Primam partem tollo / Quoniam nominor Leo”. Histoires du loup-phoque et du croco-lyon. Et j’y vois le passe-muraille et la jument verte et le roi vert
Mais pourquoi tournes-tu le dos à Belfort et regardes-tu vers l’Ouest ? (bonne question)
“Enfin, plus de filet, je vais pouvoir foncer sur le socle” Et l’autre, il laboure ! va savoir ! Voilà. Et moi, un voisin admiratif, j’attends la suite ! Merci d’égayer la rue gentiment. Olivier

J’aime beaucoup le rat vert sur le tuyau qui tente une escapade. Sans filet, c’est mieux, vive la liberté, si petite soit-elle. Sachons profiter de la chance que nous avons. Charlie PS : le dernier album de Björk est vraiment féérique

Le lion en deuil ? Laetitia (la voisine d’en face)

Pourquoi le deuil dans notre rue ? Affreux.

J’écris vite avant de tout prendre sur la tête ! Mais c’est pas mal ! Isabelle et Annette

“Ne hais pas la mort, aime la vie” Karineau

14.09.01 Un lion dans le quartier qui vit sa vie et compatie à la douleur du monde, c’est vraiment très chouette. À propos, connaissez-vous la poésie de Jacques Carpentraux ( ?), le Lion de Denfert, je pense qu’elle vous plairait Patricia B.

14.09.2001 J’appréciais beaucoup les tuyaux avant de partir au Liban. Je reviens 4 mois après, je trouve un lion avec des souris et j’ai trouvé que cela reflétait bien l’état de la planète. Ceci dit, je trouve que ce lion n’a pas besoin de voile noir, au contraire il a besoin d’ouvrir les yeux et composer avec les petites souris qui tôt ou tard se transformeront en lion par la force des choses et là, no comment. Héla

Bon, v’la la moustiquaire maintenant ! Les rats d’abord, les moustiques ensuite, et demain ? (paraphe)

Mais non, c’est après le 11.9. à N.Y. – le deuil. Alors O.K. Je suis en deuil moi aussi. (paraphe)

Nous vivons des journées de forte émotion collective ? Tu rêves, tout le monde s’en fout, exactement autant que l’autre se fout des victimes. Tu sentences doctement, lui aussi. Les deux s’affichent à hauteur de leurs moyens. Laisse donc ta tête pensante au portemanteau et parle avec mes couilles – tant qu’il en reste – Tu finirais par nous ennuyer tant que tu nous décevrais. Allez. Reprends-toi.

Continuez, jeunes artistes, ils sont malheureusement trop peu nombreux pour vous encourager.

15.09.01 Le lion n’est plus dans le même filet ? Ma fille (3 ans) me fait remarquer que le filet est plus fragile que le précédent. Est-ce un signe vers la liberté ? Henri

Le lion reste magnifique, mais je préférais le filet du mois d’août (paraphe) XVe

Vous avez voilé le lion. Est-ce pour vous associer au deuil du jour ? Que dire des milliers de victimes en Israël, en Palestine, au Timor, au Kosovo, en Tchétchénie et ailleurs ? Je ne regarderai plus ce lion sans penser aux faux-fuyants. Dommage ! et puis l’art, est-ce la communication ? Enfin, continuez tout de même... c’est mieux que rien. Une voisine

Bravo pour la réactivité rapide et appropriée après le 11.9.01. Nous partageons tout, l’oeuvre et le message. Merci d’exister dans un monde de philistins. N.M.G.M. 

I was in the States, and o brother, I didn’t like it. So here am I. (paraphe)

C’est vrai. Le mal et le bien ne sont pas d’un côté ni de l’autre. Ce qui se passe est triste. Il serait bon de commencer à se comprendre, s’accepter, se parler, échanger... Alexandra

Et maintenant, le lion est en deuil...

Je vous admirais pour votre courage et votre audace, maintenant, je vous remercie de votre compassion. (paraphe)

Super ton chat géant ! Miaou D’un turc croisé avec un albanais

Super cool, j’en ai 2 à donner d’ailleurs, ils sont trop beaux : angora et disponibles dans un mois (numéro de téléphone) PS : les miens ne sont pas verts et gros comme celui-ci !!

C’est moche. Enlève ça.

Miche, je t’aime, pourquoi tu le vois pas !

Je change de quartier bientôt. Vous allez me manquer !

C’est malsain de dépenser autant d’argent pour des conneries !!! Si vous l’aimez tant que ça, votre “Lion de Belfort”, achetez-vous un zoo !!!

J’ai honte de la bêtise exprimée ci-dessus... (je change de style...) Encore des frustrés, des coincés ??? Vive l’imagination au pouvoir et la créativité dans la rue et non au musée. M.Y. Boden

C’est attirant, quand on aime marcher dans les rues et se laisser guider et attirer par elles, une telle énormité qui de lion ressemble à une grenouillee et de près à un lion – c’est époustouflant.

La lionne que je suis se trouve flattée dans son ego, et à Paname où ce ne sont pas les effigies qui manquent, celle-ci a l’audace d’être originale !!! Anne

S’il vous plaît, un peu de respect et de pudeur pour votre entourage, si toutefois vous pouvez en comprendre le sens. Un ami

Rien à dire. Neutre. Un ennemi

Avoir des idées et vouloir les rendre visibles ferait-il toujours peur ? Bravo D.

Mon lion, si près d’une boucherie ! qu’en dire ? – Oh ! mais il ne la regarde pas !

Le lion est libre ! Cécile

Cela met un peu de gaîté dans notre monde pourri. Génial. Il faut continuer.

Franchement, un lion tellement plus beau que celui qui fait défaut sur nos barrières ! Surprenant et majestueux de nuit. Céline

C’est pas un peu fini vos conneries ?

Vous en avez pas marre de vous faire insulter par tout le quartier ?

En tout simplicité, pourquoi un lion ? En tout cas, c’est... superbe, continuez, vous êtes sur la bonne voie Flo

Évidemment, avec tous ces gens qui laissent des mots sympathiques... ce n’est pas demain que vous allez arrrêter de vous prendre pour des artistes contemporains. Heureusement, je n’habite pas en face de vos fenêtres... ! (paraphe)

Flèche vers commentaire précédent : Heureusement, il n’y a pas que des vieux schnocqs dans le XIVe ! Vive le lion !

Le 22/09/01 Rafraîchissant

Flèche vers commentaire précédent : Ça oui ! Son Amour

Les gauchers ont-ils le droit à la parole ? Pourquoi le stylo est-il à droite ?

Cf. Votre commentaire : je croyais que le rat délivrait le lion... contre promesse d’avoir la vie sauve ?

Très intéressant, il faudrait faire une performance sonore et inviter la mairie.

Moi, j’habite à Rambouillet. Je trouve que malheureusement, il y a pas mal de grincheux dans votre quartier. J’aimerais bien de pareils animaux dans ma ville. Amicalement. (paraphe)

Que d’autosatisfaction pour oser s’imposer à la vue de tous. Je ne critique pas l’esthétique de l’oeuvre car les goûts et les couleurs... mais l’orgueil de son créateur qui nous crée ici une dictature de la rue, une dictature de la rue (sic, deux fois). Ayons la pudeur de laisser venir l’amateur voir nos oeuvres quand ils l’entendent et sans les exhiber impudiquement comme on exhibe un sexe à la sortie des écoles.

Pour la planque : Vincennes, Lascaux ou la Galerie de l’évolution au Jardin des Plantes. Je pense que ce lion, superbe et généreux, mérite une meilleure scène. Vous l’avez imaginé, vous allez trouver ! Une méridionale de passage et amusée !

Que tout le monde s’impose à la vue des autres. Il faut bien qu’un demi lion et un rat déséquilibré soient étrangement suspendus à cet immeuble pour qu’une bourgeoise effarouchée étale sa pudibonderie sur ce cahier et qu’une méridionale s’en amuse = ça crée des liens, non ? Bisous et bravo Olivier

Salut Corinne ! J’ai hâte de savoir ce que tu vas faire quand on nous aura remis l’autre, tout doré que j’en frémis. Quand je sors du RER, je passe exprès par René Coty, pour voir tes oeuvres et les nouvelles surprises que tu nous prépares. Laurence une voisine qui aime bien être ta voisine

Michel je t’aimais avant. Maintenant ?

Quel rêve ! enfin j’hallucine en vrai dans les rues de Paris ! Pourvu qu’il reste là ! Claire

OK Dude !! So what’s the deal ? LA, CA, USA

30/09/01 Ouais sympa le lion bleu, mais en ce moment j’aurais préféré un serpent cosmique ! Merci quand même Isma

Pouquoi pas le vendre à la mairie ? (paraphe)

On passait par là, et vraiment je me suis dit : “c’est génial, comme les gens peuvent être fous”. Alors bien à toi, et je t’aime. (numéro de téléphone)

Arrêtez l’art, trouvez une autre filière.

Cette dernière réflexion est stupide. La personne aurait pu au moins prendre la peine d’étayer son point de vue. Comme on dit, la critique est facile mais l’art est difficile. Continuez ce que vous faîtes ; cela met un peu de gaîté dans nos rues ; et en l’absence du lion de Belfort, celui-ci était non seulement réussi mais bienvenu. Julien Dreyfus 24 ans

Oct. 6.2001 Hello je suis de passage de San Diego. Ils aimeraient votre art là-bas. C’est génial. Corinne

La connerie a des limites

Flèche vers précédent : Démonstration brillante

Est-ce que tu suces ?

Franchement je trouve ça horrible

Flèche vers précédent : Non

Flèche vers même commentaire : Andouille !

Remettez le lion à la place Denfert

Faut arrêter le LSD

Je suis hermaphrodite ! et toi ?

Samedi 05, 2h13. Un truc de bien s’est produit. Oui, c’est différent à chaque fois. Le stylo qui marche pas.

Très bel emblème pour notre signe zodiacal et imposante installation qui a du demander forte réflexion (paraphe)

Je propose de l’appeler le lion de la nuit verte. Dinah

8/10.01 On passe et repasse par là et on ne se lasse pas... Pas de problème, on part en fusée avec vous. Celui du 35 villa d’Alésia (accompagné par celui d’Avignon)

Quelle persévérance dans la laideur

Le 09/10/01 Je suis né dans cette rue au 33, 30 ans après j’y repasse et trouve un lion. Maîtrise de soi, force du lion, merci à vous. C’est magnifique. Stéphane

Mes fils sont ravis et il faut toujours que l’on passe devant le lion maintenant. Original Lapère

Écriture d’enfant : Le lion n’est pas de la bonne couleur, les rats non plus, mais c’est très original !!!! Chloé

Écriture d’enfant : Le lion est très joli, la fusée est très belle, les rats aussi !!!!! Maëlle

C’est pas très fin de mettre un missile ! Surtout en ce moment. Le lion suffit.

Sssssssplendide ! Griffis

Mais qu’est-ce qui vous prend tout d’un coup ? C’est plus de l’art, ça (même moderne). On dirait une benne à ordure qui pend ! Jusque là, j’aimais bien, mais là, c’est trop ! J’espère que ça va devenir comme avant ! (paraphe)

Très original. Vraiment beaucoup de style. Lady anonyme

C’est merveilleux ! Nous organisons un rallye pédestre et nous souhaitons voir une de vos oeuvres le samedi 10 novembre prochain à vos fenêetres. Laquelle restera ? Merci. Jean-Pierre Piche

En chinois, “colère” s’écrit “le roi des animaux”...

Quelques lignes en arabe puis : C’est rien que de la grosse merde. Ben Laden

J’aimais déjà beaucoup ce que vous faîtes, mais même si je n’aimais pas j’éprouverais l’envie de le défendre contre tous les fachos

J’ai vu un lion dans la rue de l’amiral du Couëdic ! Ce lion improbable nous rappelle qu’autrefois les façades de Paris étaient envahies d’enseignes, si bien qu’un homme à cheval, s’il ne faisait pas attention, pouvait se faire assommer... Et pourquoi Paris ne serait-il pas habité par des lions ?... En revanche, je n’aime pas la fusée. André W.

C’est très étonnant et très intéressant de voir à quel point une oeuvre comme celle-ci peut être controversée.

Il est vrai que nous devrions + souvent regarder à nos pieds plutôt qu’en l’air. Ainsi ne négligerions-nous pas autant le ou les petits. L’homme n’est-il pas une addition de plusieurs petites choses ?... Bertrand, un passant... Merci

Flèche vers précédent : Ta gueule eh Ducon, dis que c’est nul et pis c’est tout.

Je l’ai trouvé très sympa la 1ère fois que je l’ai vu, le 2ème, j’ai lu. Marie

André, 3 ans, réclame la fusée. Où est-elle ? André aime les souris ! Il chérit l’orange

Flot ! mäske lidt för school (les trémas remplacent des ronds à la suédoise)

Darty

Bravo et merci pour ce beau lion beau symbole de résistance et de liberté. Merci pour l’oeuvre et le texte. Où va-t-il aller maintenant que son aîné est revenu ? (paraphe) 24/10/01

Je trouve que ça pollue la rue et tout le monde grogne contre vous ! Robert (pédiatre)

Flèche vers “pédiatre” : Mais les enfants dorment ! (paraphe)

Flèche vers “tout le monde” : Sauf l’un, l’autre, Untel, une Non Telle et... moi.

Well – Thank God someone has stopped dropping bombs. Flèche vers précédent : Fool

I like it. I lke it a lot.

C’est très sympa dans ce quartier un peu “atone” ! Gittge

C’est vraiment top. Je capte pas comment tu arrives à faire tenir ça mais c’est absolument génial ! Les souris sont très bien aussi ! Vive les artistes ! Vive nous ! Alice

Heel super !! Jens – Holland

Sur page pleine de gribouillis : Imbécile ! Comment osez-vous vous permettre de gâcher cette feuille !... Monange Sarah

Merci pour ce lion qui tient les saisons

Après décrochage :

Pourquoi le lion était-il vert ?

Remettez le lion, c’est triste sans lui !

Nous sommes venues de très très loin pour voir ce lion. Dommage !

Bon débarras

Ce cahier, c’est du grand art !

I am looking forward to seeing your next exposition

Merci de l’avoir enlevé. Merci.

N’y avait-il pas de place pour deux lion ? le lion de Denfert a récupéré son territoire ? Il était donc le plus fort ? Merci pour votre créativité...

Vos créations sont une bouffée d’air dans la grisaille de la ville...

Où le lion est-il parti ? Reviendra-t-il ?

On veut le retour du lion !

Juan m’a quittée et le lion est parti. Mon coeur tombe de la fenêtre. Judith

J’voudrais dire que le rat vert a bouffé le lion.

Mais celui de Denfert est revenu, à choisir j’en préfère un qui n’est pas dédié à la défense nationale. Etienne

En marge du précédent : Signé connard

Putain on respire !

8.11.2001 Clé de sol, puis : Dans la jungle terrible jungle le lion est mort ce soir (Croches, portées musicales) Où es-tu ? À bientôt. (paraphe)

Paraît-il que le boucher du coin vend une viande inconnue jusque là... Mais non ! c’est une mauvaise blague. Et j’attends impatiemment. Quoi ? Qui ?... Olivier

Dommage, c’était un point de repère pour le quartier. Un phare en quelque sorte.

C’est une super idée de mettre un stylo et des feuilles dans la rue. Bravo. Vive l’expression sociale.

Portfolio

< Retour